Toutes les actualités

La Wallonie adopte le Plan Air Climat Énergie proposé par Philippe Henry

Publié le 21 mars 2023
Rédigé par 
Ecolo

Le Gouvernement de Wallonie a confirmé, le vendredi 17 mars, son plan d’actions pour lutter contre les dérèglements climatiques appelé “Plan Air Climat Énergie” (PACE 2030). Ce plan comporte une série de mesures dans de nombreux domaines (découvrez toutes les mesures) qui visent à réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre et doubler les énergies renouvelables d’ici 2030, à améliorer la qualité de l’air et réduire la précarité énergétique.

Les mesures comprises dans ce plan seront assorties de mesures d’accompagnement et de soutien financier envers les publics les plus précarisés.

La Wallonie lance son plan de bataille, afin d’assurer un futur vivable pour tous

“Au lendemain de la publication de la synthèse de neuf années de travaux du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) sur le climat, la Wallonie lance son plan de bataille, afin d’assurer un futur vivable pour tous. A travers ce plan, le Gouvernement Wallon protège donc les ménages et les entreprises pour une transition énergétique choisie et non subie, grâce à l’établissement de calendriers et d’une feuille de route claire”, s’est réjoui Philippe Henry.

> “Guide survie pour la planète” : découvrez les conclusions du rapport du GIEC sur le climat

> Découvrez le plan wallon PACE 2030 en intégralité

Une première version du plan avait été montrée à de nombreuses organisations et associations qui avaient donné leur avis et ainsi permis de faire remonter l’avis du “terrain”. Ces réactions ont servi à compléter ou à adapter certaines mesures.

Deux axes majeurs de ce plan sont l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments et le développement des énergies renouvelables (doublement d’ici 2030).

L’amélioration des performances énergétiques des bâtiments

Une diminution de la consommation d’énergie permet d’émettre moins de CO2 tout en abaissant la facture énergétique des ménages, des entreprises, des communes, etc.

Pour y arriver, une série de mesures entreront en vigueur, certaines encadreront par exemple la location des biens immobiliers.

LOCATION & PEB

  • Pour les biens mis en location pour la première fois par leur propriétaire, ils devront être minimum de label F en 2025, de label E en 2028, D en 2031, etc.
  • Pour les biens qui sont déjà en location, l’obligation interviendra au moment du changement de locataire, également tous les 3 ans mais à partir de 2027 (label F minimum)
  • En cas de changement de propriété, les nouveaux propriétaires auront 5 ans pour atteindre un niveau minimal de performance énergétique : label D à partir de 2026, label C à partir de 2031, etc.

NOUVEAUX EMPLOIS

Par la nécessité d’intensifier la rénovation des bâtiments, le Plan donne une feuille de route pour le secteur de la construction et va constituer une opportunité pour la Wallonie de créer des emplois de qualité et non-délocalisables.

Le doublement de la production d’énergie renouvelable d’ici 2030

Pour atteindre cet objectif, de nombreuses actions seront entreprises pour aider et favoriser les filières. Et dans le même temps, des mesures seront appliquées en vue de la sortie complète des énergies fossiles en 2050. Par exemple, tout subside public à ces sources d’énergie sera stoppé.

CHAUDIÈRES MAZOUT ET CHARBONS

L’installation de nouvelles chaudières au mazout et au charbon sera bientôt interdite.

  • Bâtiments neufs : fin de l’installation d’appareils pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire au mazout et au charbon à partir du 1e mars 2025.
  • Bâtiments existants : en cas de remplacement d’une ancienne installation, la date d’interdiction du mazout ou du charbon interviendra le 1e janvier 2026.

Outre les primes au chauffage renouvelable déjà existantes et renforcées, une prime à l’enlèvement des cuves sera mise en place.

Chaque pays doit faire partie de la solution. En exigeant que les autres agissent en premier, on s’assure que l’humanité arrive en dernier

Rapport du GIEC (résultat de 9 années de travaux) : “Guide de survie”

“La lenteur du monde à agir pour s’attaquer à la crise climatique est en train de miner nos chances de limiter le réchauffement à un seuil viable, ont mis en garde lundi les scientifiques du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) dans un nouveau rapport, relevant que seule une action climatique urgente peut garantir un avenir vivable pour tous”, peut-on lire dans un communiqué de l’ONU présentant ce rapport où on apprend notamment que les émissions mondiales annuelles de gaz à effet de serre (GES) sont aujourd’hui 50% plus élevées qu’il y a 30 ans.

Les experts estiment qu’il est essentiel d’accélérer les mesures d’adaptation au changement climatique afin de combler l’écart entre les mesures d’adaptation existantes et les mesures nécessaires. Par ailleurs, pour maintenir le réchauffement à 1,5 °C au-dessus des niveaux préindustriels, il faut réduire les émissions de gaz à effet de serre de manière profonde, rapide et durable dans tous les secteurs.

“Chaque pays doit faire partie de la solution. En exigeant que les autres agissent en premier, on s’assure que l’humanité arrive en dernier”, a mis en garde M. Guterres, le Secrétaire général de l’ONU.

> “Guide survie pour la planète” : découvrez les conclusions du rapport du GIEC sur le climat

Des idées à l'action

  • Portrait de Alain Maron

    Alain Maron

    Ministre bruxellois de la Transition Écologique et Solidaire

    Voir le profil
    Portrait de Philippe Henry

    Philippe Henry

    Ministre du Climat, des Infrastructures, de l'Énergie et de la Mobilité

    Voir le profil
  • Portrait de Zakia Khattabi

    Zakia Khattabi

    Ministre du Climat, de l’Environnement, du Développement durable et du Green Deal

    Voir le profil
    Portrait de Rodrigue Demeuse

    Rodrigue Demeuse

    Sénateur, Député wallon, Député au Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles

    Voir le profil
  • Portrait de Samuel Cogolati

    Samuel Cogolati

    Député à la Chambre des représentants

    Voir le profil

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à la lettre d'info !

Vos questions les plus fréquentes

Consultez la FAQ des idées
Portrait d'une femme portant un masque de protection

Plus d'actualités