Un job chez Ecolo

Rejoignez l'équipe !

Nos offres d'emploi

Pas d'offres d'emploi ouvertes pour le moment, mais n'hésitez pas à nous laisser votre candidature spontanée !

Candidatures spontanées

Formulaire

Demandes de stage

Envoyez un mail

Qu'attend-on des candidats et candidates ?

Travailler chez Ecolo

  • Travailler chez Ecolo : Hélène et son équipe aident les centaines d'élu·es dans leurs communes

    Ecolo joue un rôle important dans un grand nombre de communes de Wallonie et Bruxelles. Au total, plus de 45 conseillers provinciaux, 660 conseillers communaux, 260 conseillers CPAS et 150 bourgmestres, échevins ou présidents de CPAS tentent de faire vivre concrètement les valeurs et idées écologistes dans leurs localités (ou leurs provinces), qu’ils soient au pouvoir (72 communes) ou dans l’opposition. Toutes ces personnes, certaines sans aucune expérience politique avant leur élection, ont besoin d’aide, de conseils, parfois de se faire entendre à un niveau supér...
  • Travailler chez Ecolo: Vasty est assistante parlementaire

    Vasty est l’assistante parlementaire de Gilles Vanden Burre, député fédéral et chef du groupe Ecolo-Groen à la Chambre, la “collab'” de Gilles, comme dit la jeune femme souriante qui occupe cette fonction à mi-temps depuis un an environ. En quoi consiste son job? Nous traversons un véritable dédale de couloirs au sein du parlement et aboutissons à une petite salle de réunion où elle va nous raconter et, qui sait, peut-être vous donner envie de suivre ses traces. Décris-nous le job d’assistante parlementaire. En fait, ça varie fort d’un·e député...
  • Travailler chez Ecolo: Jérôme est informaticien

    Comme toute organisation, Ecolo repose largement sur l’informatique pour le stockage et l’échange des données entre ses membres. Le parti dispose donc d’un département informatique qui assure un multitude de tâches. Parmi celles-ci, il y a bien entendu celles du support informatique qui aide les travailleur·euses Ecolo à s’en sortir avec leurs machines, de l’ordinateur (il y en a plus de 150) au téléphone en passant par les imprimantes. Entre deux résolutions de problèmes, nous avons rencontré Jérôme. Ce Louviérois de 38 ans a rejoint l’équipe...
  • Travailler chez Ecolo : Catherine et son équipe organisent les événements

    Ecolo, ce sont des élu·es qui défendent les valeurs et idées du parti dans les conseils communaux, les parlements, les gouvernements. C’est plus de 24.000 bénévoles qui s’activent dans plus de 200 Locales de Wallonie et Bruxelles. Mais Ecolo, c’est aussi des événements (manifestations, actions de terrain) et de grands rassemblements (assemblées, congrès). Ceux-ci réclament une organisation et une logistique très importantes. Elles sont prises en charge par une équipe de vrais pros : le département AMA (Action-Mobilisation-Adhésion). En quoi consistent concrète...
  • Travailler chez Ecolo: Baptiste est attaché de presse

    Baptiste est l’attaché de presse du parti et de ses deux coprésidents, Rajae Maouane et Jean-Marc Nollet. Ce Bruxellois de 35 ans occupe ce poste depuis un an. Doté d’un master en philosophie et d’un autre en journalisme, il travaille au DCOM, le département de communication du parti. Pour l’interroger, nous lui avons demandé un endroit qui ait un lien avec son boulot. Il nous a donné rendez-vous dans un bar de la place Fernand Cocq à Ixelles. “En fait, ici, on est dans un bar qui est à côté de la crèche de mon fils. Il arrive dans mon boulot que je doi...
  • Travailler chez Ecolo : Elodie est conseillère politique

    Elodie est la conseillère politique Energie-Climat du parti et elle n’a pas manqué de travail avec la crise énergétique. Cette Namuroise occupe ce poste depuis 2020 après avoir achevé des études en sciences politiques à Louvain-la-Neuve et un master en environnement à Oslo en Norvège (voir détails de sa formation au bas de l’article). Elle travaille au CJM (Centre Jacky Morael), le service qui rassemble toutes les conseillères et tous les conseillers politiques d’Ecolo, chacun(e) dans un domaine particulier allant de l’économie à l’agriculture en pas...
  • Travailler chez Ecolo: qu'attend-on des candidates et candidats?

    Claire s’occupe de la formation et du recrutement pour le parti depuis trois ans. Qu’attend Ecolo de la candidate ou du candidat que vous serez peut-être un jour ? Des militant·es, des élu·es et des permanent·es Dans un parti politique comme Ecolo, on peut répartir les membres entre trois grandes catégories. Il y a d’abord les milliers de bénévoles qui agissent principalement dans les Locales (il y en a plus de 200 !), ensuite les mandataires qui promeuvent les idées d’Ecolo dans les assemblées (conseils communaux, parlements,…) ou les exécutifs (coll...