Toutes les actualités

Baptiste ou la recherche du mouvement

Publié le 31 mai 2022
Rédigé par 
Ecolo

[Portrait de Baptiste Conte – Chorégraphe-plasticien et Coordinateur de Projet culturel]

Baptiste a 6 ans quand il est allé voir une pièce de théâtre où une amie comédienne de ses parents jouait un diable. Il trouve cela génial et se dit que c’est ce qu’il veut faire. Dans son parcours scolaire, la pratique artistique est un endroit de valorisation, d’échappatoire, un endroit d’expression où il se sent à sa place. Il commence très tôt la danse contemporaine et le théâtre, loin d’imaginer qu’il en vivrait. Il étudie dans un Conservatoire en théâtre-danse. Plus tard, il réalise sont souhait de relier la danse et les arts plastiques et commence des études aux Beaux-Arts.

Artiste chorégraphe-plasticien, il a toujours eu un intérêt pour la question du collectif dans la création. Ce qui l’a amené à travailler dans des expositions collectives, des commandes collectives, des collaborations en art contemporain. Baptiste signe sa première pièce, “Tiger Balm”, en tant que chorégraphe en 2017. Cette pièce engage une démarche singulière entre une écriture physique et exploration de matériaux plastiques. Actuellement, il termine d’écrire sa 2e pièce, « Ressac », pour une première forme en Insitu en 2023 et est dans une processus de laboratoire pour sa 3e pièce, « Gymnase ».

Courant du mois de septembre 2021, Baptiste répond à l’appel à projets artistiques sur le thème de la transition écologique lancé par Ecolo. Ecolo offre carte blanche à différent·es artistes qui vont exprimer artistiquement le sujet de la transition écologique. Dans cet appel, Ecolo proposait également à un artiste de coordonner les dynamiques créatives et c’est Baptiste qui est sélectionné. Son travail de coordination consiste à mettre en mouvement les impulses de chaque artiste, à donner un cadre d’expression pour que chacun·e se sentent à l’aise pour réaliser et présenter sa création ; ainsi que et à réaliser un lien entre des acteur·rice·s politiques et le milieu de la création.

Baptiste proposera une pièce chorégraphique-plastique qu’il a nommée « Ressac » (ndlr : mouvement de la vague qui revient sur elle-même). La pièce souhaite faire voyager dans les esthétiques de crises. Une crise n’est pas que vectrice de fin, elle peut être génératrice d’un début. Ce travail de recherche a été réalisé sur le terrain de différents bords de mer européens et via le travail physique qui passe par la vibration, la lenteur et l’amplitude. Cette pièce propose de passer par le récit physique des danseurs·ses pour le faire résonner dans une crise universel.

Art et politique, compatible ? Pour Baptiste, toute création est politique. La création propose un regard, une position. Exprimer un geste, un point de vu publiquement c’est politique. Pour lui l’art c’est un rapport au politique au sens large qu’il différencie de la politique.

Des idées à l'action

  • Portrait de Hicham Talhi

    Hicham Talhi

    Député bruxellois

    Voir le profil
    Portrait de Margaux De Re

    Margaux De Re

    Députée bruxelloise, Députée au Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles

    Voir le profil
  • Portrait de Pierre-Yves Lux

    Pierre-Yves Lux

    Député bruxellois

    Voir le profil
    Portrait de Inga Voss

    Inga Voss

    Députée du Parlement germanophone

    Voir le profil
  • Portrait de Matteo Segers

    Matteo Segers

    Député bruxellois, Député au Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles

    Voir le profil
    Portrait de Bénédicte Linard

    Bénédicte Linard

    Ministre de l'Enfance, de la Santé, de la Culture, des Médias et des Droits des Femmes de la Fédération Wallonie-Bruxelles

    Voir le profil

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à la lettre d'info !

Vos questions les plus fréquentes

Consultez la FAQ des idées
Portrait d'une femme portant un masque de protection

Plus d'actualités