Toutes les actualités

Parlement francophone bruxellois: quel avenir pour le Musée du Jouet?

Publié le 11 décembre 2020
Rédigé par 

Ce vendredi 11 décembre, en plénière du Parlement francophone bruxellois, la députée Ecolo, Isabelle Pauthier a interrogé le Ministre-Président, Rudi Vervoort, en charge de la Culture au sein de la COCOF, sur l’avenir du Musée du Jouet. Actuellement fermée, l’institution ne devrait pas réouvrir ses portes après la perte de sa subvention et le souhait de la COCOF, propriétaire du bâtiment, de récupérer celui-ci, rapporte BX1. Pour le groupe Ecolo, il est urgent d’assurer un avenir au Musée du Jouet.

Situé depuis 1990, rue de l’Association, le Musée du Jouet est un endroit tout à fait exceptionnel. D’abord par sa collection de 25.000 jouets, datant de 1830 à nos jours, puis par sa culture à la fois populaire et savante, par sa dimension artistique, historique et intergénérationnelle, par sa boutique de jouets originaux. Le tout constitué par un collectionneur passionné.

“Le Musée du Jouet présente une dimension intergénérationnelle. Les parents peuvent montrer à leurs enfants avec quels jouets ils s’amusaient eux-mêmes dans leur enfance, voire évoquer celle des grands-parents. De nombreux petits Bruxellois y sont allés avec leurs parents, leurs grands-parents, leurs amis ou leur école et y ont découvert également des démonstrations de trains électriques, de jouets mécaniques, de spectacles de marionnettes. Le jeu est fondamental dans le développement psychomoteur et intellectuel de l’enfant et dans sa socialisation. Les pouvoirs publics mènent d’ailleurs des campagnes de sensibilisation pour éloigner les enfants des écrans”, a rappelé Isabelle Pauthier, députée bruxelloise Ecolo.

Rappelons que le Musée du Jouet a été membre fondateur et actif du Conseil bruxellois des Musées, aujourd’hui Brussels Museum, et qu’il accueille 25.000 visiteurs par an. Un acteur important sur la scène culturelle bruxelloise. Mais s’il s’agit d’une collection privée, le Musée est installé dans un immeuble public et subventionné jusqu’à il y a peu par la COCOF. “Comment se porte la politique immobilière de la COCOF ? Certains lieux culturels qui dépendent de la COCOF ont été restaurés mais le Musée du Jouet est depuis longtemps dans une situation d’insalubrité critique. Quelles sont les intentions de la COCOF pour ce bel immeuble? Pourquoi le Musée du Jouet a-t-il perdu sa subvention ?”, a demandé la députée bruxelloise au Ministre-Président.

Dans sa réponse, Rudi Vervoort, a rappelé le litige qui oppose la COCOF au fondateur du Musée du Jouet. Mais au-délà des questions relatives à ce litige et aux problèmes posés par l’état du bâtiment, Isabelle Pauthier a appelé les pouvoirs publics à se mobiliser afin de préserver l’incroyable collection du Musée du Jouet et à assurer sa pérennisation dans une perspective historique et touristique mais également sociale. En effet, le Musée du Jouet est interactif, intergénérationnel et ouvert en hiver quand les espaces verts et les plaines de jeux perdent de leur attractivité. Pour le groupe Ecolo, qui suivra ce dossier avec attention, il est primordial de donner une place au jeu et aux enfants dans la ville. Dans cette perspective, Ecolo invite les pouvoirs publics à reprendre le dialogue avec les propriétaires de cette incroyable collection.

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à la lettre d'info !

Vos questions les plus fréquentes

Consultez la FAQ des idées
Portrait d'une femme portant un masque de protection

Plus d'actualités