Toutes les actualités

Pour Ecolo-Groen, face à la crise, l'indexation des salaires est primordiale

Salaire Economie
Publié le 29 mars 2022
Rédigé par 

Face aux prévisions de la Banque Nationale sur l’inflation, certains ont de nouveau l’indexation des salaires dans le viseur. Pour Ecolo-Groen, l’indexation des salaires et des prestations n’est pas négociable et est une priorité pour soutenir les citoyens lorsque les prix des denrées en magasin augmentent.

“Nous vivons une époque très incertaine et difficile. De plus en plus de personnes ne parviennent pas à joindre les deux bouts à la fin du mois. L’indexation automatique des salaires est un acquis social qui ne peut être remis en question, certainement pas au moment où les prix de l’énergie et des denrées alimentaires augmentent”, déclare Cécile Cornet, députée fédérale Ecolo.

L’indexation automatique des salaires est la pierre angulaire de notre économie et est donc, aujourd’hui, plus importante que jamais.  “Un saut d’index (donc ne pas indexer alors que les prix augmentent) réduit le pouvoir d’achat et donc la demande. Même avec des mesures dites sociales, un saut d’index reste une mesure anti-sociale”, ajoute la députée.

Même la Banque Nationale a très récemment mis en garde contre un effondrement de la confiance des consommateurs. En effet, les perspectives des consommateurs concernant la situation économique de notre pays semblent s’être effondrées comme jamais auparavant.

Par ailleurs, Ecolo-Groen rappelle que la compétitivité, ce n’est pas que le salaire. “Avec la Vivaldi, nous prenons des mesures pour moderniser l’ensemble de notre économie et la rendre plus compétitive. Pour ce faire, nous investissons notamment dans la formation, les infrastructures et les énergies renouvelables”, conclut Cécile Cornet.

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à la lettre d'info !

Vos questions les plus fréquentes

Consultez la FAQ des idées
Portrait d'une femme portant un masque de protection

Plus d'actualités