Actualités

Presse

Allocations d’études : Ecolo se félicite de la décision courageuse et nécessaire du Gouvernement d’annuler les remboursements

16 janvier 2020
Allocations d’études : Ecolo se félicite de la décision courageuse et nécessaire du Gouvernement d’annuler les remboursements

Depuis plusieurs mois, Ecolo se mobilise pour trouver une solution à la situation de centaines d’étudiantes et d’étudiants à qui la Fédération Wallonie-Bruxelles réclamait le remboursement d’allocations d’études pour cause de non-finançabilité. La situation était particulièrement dramatique pour un certain nombre de cas se voyant réclamer le remboursement de leur bourse plus de deux ans après son octroi.

Ce jeudi, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a annoncé son souhait d’annuler le remboursement de l’ensemble des sommes réclamées aux étudiants pour cause de non-finançabilité, ainsi que le remboursement aux étudiants des sommes déjà recouvertes par la Fédération dans ces dossiers.

« Nous saluons cette décision à la fois courageuse et nécessaire », se réjouit Rodrigue Demeuse, député à la Fédération Wallonie-Bruxelles. « Elle témoigne d’une prise de responsabilités dans le chef de la majorité PS-MR-Ecolo, qui ne se contente pas de slogans, mais pose des actes forts en faveur des étudiants. »

Les députés Ecolo travaillent d’arrache-pied depuis plusieurs mois en concertation avec les étudiants et leurs représentants pour relayer leurs attentes au Parlement, afin qu’une solution rapide, globale et juridiquement tenable puisse être trouvée à ces situations d’autant plus problématiques qu’elles touchent des étudiants déjà en situation de précarité.

« C’est aussi une question de bonne gouvernance, il fallait à tout prix éviter qu’une décision approximative soit génératrice de nouvelles inégalités », ajoute Rodrigue Demeuse. « La décision d’annuler les dettes pour l’ensemble des étudiants concernés apporte une réponse salutaire aux nombreux étudiants qui se trouvaient dans une situation injuste. Nous poursuivrons notre action au Parlement afin d’assurer la concrétisation de cette décision. »

Ecolo se réjouit que le travail de terrain et de concertation avec les acteurs ait permis de dégager des mesures à la fois justes et ambitieuses. Il faut continuer sur cette voie et établir une solution structurelle et concertée via une réforme du système.

Ecolo rappelle ainsi sa volonté d’avancer rapidement vers la suppression du critère de finançabilité comme condition d’octroi des bourses, ainsi que le prévoit la Déclaration de Politique Communautaire. Cette dernière comporte des engagements ambitieux en matière d’accessibilité de l’enseignement supérieur. Il est essentiel de les mettre en œuvre rapidement, notamment en ce qui concerne l’accès aux bourses et la revalorisation de leur montant, Ecolo y sera particulièrement attentif.