Toutes les actualités

Politique agricole commune: Ecolo se réjouit d’un accord qui accentue la transition vers une agriculture nourricière, plus verte et plus familiale

Le Gouvernement de Wallonie a validé ce lundi 17 janvier le budget et les axes du Plan stratégique wallon de la Politique agricole commune (PAC).

Pour les écologistes, la PAC européenne n’est pas suffisante pour répondre aux objectifs européens en matière de climat et de biodiversité. Le plan stratégique wallon se veut plus ambitieux. Il accélère la transition du modèle agricole vers une agriculture nourricière, plus durable, plus équitable et plus saine. Ce plan est ainsi davantage aligné au Green Deal et à la stratégie de la Ferme à la Fourchette.

La transposition wallonne de la PAC va permettre, avec les moyens complémentaires du Plan de relance, de rencontrer plusieurs objectifs importants pour les revenus des agriculteurs, le climat, la biodiversité et notre santé à tous.

Une transition juste et durable

Plusieurs mesures sont destinées à encourager les pratiques agricoles durables (bio, élevage extensif – moins d’animaux par hectares -, agroforesterie, réduction des pesticides et engrais, une agriculture avec plus de protection de la biodiversité avec des haies et bandes enherbées), à soutenir les jeunes et nouveaux agriculteurs et à développer les circuits courts.

Lors des discussions, l’enjeu de la rémunération était bien sûr crucial. Nous avons obtenu un accord sur une redistribution plus équilibrée avec un paiement redistributif plus important.

La transposition wallonne de la PAC fait également la part belle aux éco-régimes (26% des paiements directs, soit 345 millions d’euros), un outil essentiel qui permet de rétribuer les actions des agriculteurs en faveur de la biodiversité, la régulation et l’adaptation au climat, la qualité des sols et des eaux. Par exemple: les cultures favorables à l’environnement; les prairies permanentes; et les maillages écologiques composés de haies, de prairies, de couverts végétaux, d’arbres, etc.

Pour Jean-Philippe Florent, député wallon Ecolo: “Cette déclinaison wallonne de la PAC tient compte de la réalité de nos fermes, de toutes nos fermes, pas seulement des quelques grandes exploitations, mais aussi des centaines de petites exploitations. Elle permet aux agriculteurs d’entrer dans la transition (notamment via les éco-régimes) tout en conservant une rémunération intéressante. Ecolo amplifie cette transition, notamment avec les moyens complémentaires du Plan de relance.

Des idées à l'action

  • Portrait de Christophe Clersy

    Christophe Clersy

    Député wallon, Député au Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles

    Voir le profil
    Portrait de Anne Kelleter

    Anne Kelleter

    Députée wallonne

    Voir le profil
  • Portrait de Hélène Ryckmans

    Hélène Ryckmans

    Députée wallonne, Députée au Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles, Sénatrice

    Voir le profil
    Portrait de Laurent Agache

    Laurent Agache

    Député wallon, Député au Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles

    Voir le profil
  • Portrait de Alain Maron

    Alain Maron

    Ministre bruxellois de la Transition Écologique et Solidaire

    Voir le profil
    Portrait de Zakia Khattabi

    Zakia Khattabi

    Ministre du Climat, de l’Environnement, du Développement durable et du Green Deal

    Voir le profil
  • Portrait de Ingrid Parmentier

    Ingrid Parmentier

    Députée bruxelloise

    Voir le profil
    Portrait de Jean-Philippe Florent

    Jean-Philippe Florent

    Député wallon, Député au Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles

    Voir le profil
  • Portrait de Céline Tellier

    Céline Tellier

    Ministre wallone de l'Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-être animal

    Voir le profil

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à la lettre d'info !

Vos questions les plus fréquentes

Consultez la FAQ des idées
Portrait d'une femme portant un masque de protection

Plus d'actualités