Actualités

À la une

Utilisation de drones : luttons contre la pandémie, pas contre notre État de droit

14 décembre 2020
Utilisation de drones : luttons contre la pandémie, pas contre notre État de droit

Une zone de police limbourgeoise a déclaré vouloir utiliser des drones pour contrôler le respect des mesures sanitaires au moment des fêtes de fin d’année.

Pour les écologistes, cette mesure est disproportionnée par rapport aux résultats escomptés et elle interroge très clairement le respect de notre État de droit : « Les contrôles peuvent être nécessaires, mais il existe des lignes rouges. En ayant recours à des drones, cette ligne rouge serait franchie. Nous tomberions dès lors dans un surveillance généralisée de la population, sans aucune balise, qui serait purement et simplement inacceptable », déclarent les Coprésidents d’Ecolo, Jean-Marc Nollet et Rajae Mouane.

On constate depuis quelques jours que les chiffres de contamination repartent légèrement à la hausse. En même temps, on constate également un très grand épuisement de la population face aux mesures qui sont prises. « Il est inacceptable que celles et ceux qui ne respectent pas les règles découragent le reste de la population, très largement majoritaire, et qui elle fait les efforts demandés. Mais contrer la perte d’adhésion d’une partie des citoyen·ne·s implique aussi de réfléchir à 360 degrés sur une meilleure information à destination de tous les publics. Nous sommes convaincus qu’une stratégie basée sur la conscientisation et la motivation individuelle et collective reste un de nos meilleurs leviers d’action », concluent les Coprésidents d’Ecolo.