Toutes les actualités

Une politique agricole wallonne plus verte

Publié le 2 février 2022
Rédigé par 
Ecolo

Le gouvernement wallon s’est accordé sur les grandes orientations de sa politique agricole et elle sera plus verte.

La politique agricole est fortement cadrée par l’Union européenne qui attribue les subsides en fonction du respect de certains critères qu’elle fixe. Les Vert·es européen·nes avaient contesté les critères européens qui entraînent une fuite en avant vers plus d’industrialisation, plus d’inégalités foncières, moins d’emplois, moins de biodiversité et moins de qualité environnementale et sanitaire. Les Vert·es avaient proposé de nombreux amendements, mais ils n’ont pas été suivis.

Au niveau wallon, ECOLO s’est fortement impliqué pour parvenir à relever le niveau au sein des balises européennes et à davantage correspondre aux objectifs du Green Deal. Durant plus d’un an, nous avons travaillé avec les parties prenantes et l’administration pour définir des mesures qui soutiennent l’agriculture nourricière, l’équité, la durabilité, la rentabilité, la biodiversité, la régulation du climat, la souveraineté alimentaire et la santé. C’est l’occasion, une fois de plus, de remercier tous les acteurs et toutes les actrices de terrain que nous avons rencontré dans les fermes, dans la rue, dans nos bureaux et en réunions virtuelles pour partager nos préoccupations et aboutir à un accord équilibré au sein du gouvernement (en date du 17 janvier 2022).

Mais disons le tout de suite, si cet accord est une avancée constructive dont nous nous réjouissons, il est peu probable qu’il permette de répondre aux enjeux actuels et d’atteindre les objectifs communs (par ex. de réduction globale de 55% des émissions de CO2 d’ici 2030). Cet équilibre témoigne donc de positions très conservatrices de certaines parties prenantes et du combat mené par ECOLO pour gagner des avancées climatiques et environnementales pour une agriculture plus durable et une alimentation plus saine. Pour les écologistes, il est nécessaire que les aides publiques aillent davantage aux pratiques agricoles qui produisent une alimentation de qualité en préservant les ressources naturelles.

  1. Santé et biodiversité : Nous avons obtenu de soutenir davantage le Bio et la réduction des intrants pétrochimiques. Nous avons également obtenu un soutien conséquent aux maraîchers et maraîchères en petites surfaces Bio qui étaient exclu-es des aides à l’hectare.
  2. Climat et biodiversité : Nous avons obtenu que les aides soient orientées progressivement pour diminuer la charge de l’élevage et mieux protéger nos prairies qui sont des puits carbone, des refuges pour la biodiversité et une ressource nourricière de base. Nous avons permis un maintien d’aides conséquentes à l’élevage, tout en y ajoutant un plafonnement plus important.
  3. Biodiversité et climat : Nous avons obtenu le soutien aux pratiques agricoles favorables à la biodiversité, à la protection des sols et de l’eau avec des haies, bandes enherbées, couverts végétaux de longue durée, des zones sensibles…
  4. Économie et justice : Nous avons obtenu une augmentation de l’aide redistributive pour plus d’équité.
  5. Durabilité et transmission : Nous avons augmenté collectivement les aides pour les jeunes agriculteurs et agricultrices afin de leur garantir un revenu.

Et nous continuons à travailler avec toutes les parties prenantes pour accélérer la transition vers une agriculture durable et une alimentation saine pour aujourd’hui et demain.

  1. Tout d’abord, nous continuons à suivre de près ce dossier wallon en veillant à ce que la traduction de l’accord gouvernemental respecte bien les avancées écologiques, notamment via l’évaluation ex-ante des impacts environnementaux et l’enquête publique à venir pour ajuster au mieux les mesures, avant de les mettre en œuvre.
  2. Ensuite, nous encourageons les démarches volontaires des agriculteurs et agricultrices qui s’impliquent dans la voie de la transition pour plus de durabilité dans leur ferme. C’est aujourd’hui une transition qui doit s’accélérer et les syndicats ont leur rôle à jouer dans ce sens. Nous souhaitons aussi compter sur et participer à une large prise de conscience des enjeux par les citoyens et citoyennes et l’adoption de nouvelles habitudes de consommation, au plus proche des saisons et des producteurs et productrices.
  3. Enfin, nous continuons à faire ce qui est en notre pouvoir et d’utiliser les budgets disponibles, notamment ceux prévus dans le plan de relance, pour soutenir les agriculteurs et agricultrices dans la mise en œuvre de pratiques durables, au-delà de la PAC wallonne. Par exemple, avec les actions de Céline Tellier :
    1. Nous continuons à protéger et adapter l’agriculture au dérèglement climatique, notamment avec les soutiens aux plantations de haies pour capter du CO2, préserver la biodiversité, retenir les bonnes terres et diminuer les risques d’inondations.
    2. Nous continuons à soutenir les projets de relocalisation alimentaire qui développent des chaînes de transformation et de distribution locales et régionales.
    3. Nous continuons à soutenir les cantines de collectivités dans une démarche de durabilité, en mettant en avant une alimentation locale, bio, de saison et saine.

En conclusion, nous insistons sur le fait que l’accord obtenu au niveau de la Wallonie renforce le soutien aux pratiques agricoles durables ce qui donne un message clair sur la trajectoire à adopter. Nous encourageons donc les agriculteurs et agricultrices à prendre et poursuivre la voie de pratiques durables. Nous encourageons aussi toutes les parties prenantes à accélérer les transitions écologiques sur le terrain, depuis les citoyens et citoyennes, aux collectivités en passant par les syndicats agricoles. Merci à chacun et chacune pour sa contribution à ce système alimentaire durable.

Des idées à l'action

  • Portrait de Jean-Philippe Florent

    Jean-Philippe Florent

    Député wallon, Député au Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles

    Voir le profil
    Portrait de Hélène Ryckmans

    Hélène Ryckmans

    Députée wallonne, Députée au Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles, Sénatrice

    Voir le profil
  • Portrait de Anne Kelleter

    Anne Kelleter

    Députée wallonne

    Voir le profil
    Portrait de Ingrid Parmentier

    Ingrid Parmentier

    Députée bruxelloise

    Voir le profil

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à la lettre d'info !

Vos questions les plus fréquentes

Consultez la FAQ des idées
Portrait d'une femme portant un masque de protection

Plus d'actualités