Actualités

À la une

Wallonie : Jusqu’à 400 euros de prime pour l’acquisition d’un vélo pour les déplacements domicile-travail

29 septembre 2020
Wallonie : Jusqu’à 400 euros de prime pour l’acquisition d’un vélo pour les déplacements domicile-travail

Le député ECOLO Laurent Heyvaert a déposé ce lundi au Parlement de Wallonie une proposition de décret permettant de rendre effective la prime vélo annoncée dès le mois de juin par le ministre Henry. Co-signée par Jean-Philippe Florent (ECOLO), Eddy Fontaine (PS), Manu Douette (MR), Laurent Léonard (PS) et Françoise Mathieu (MR), cette proposition de décret permettra aux citoyens de bénéficier d’une prime allant jusqu’à 400 € à l’achat d’un vélo (classique, électrique, cargo ou pliable, neuf ou d’occasion) pour les trajets domicile-travail. «L’objectif est mettre en place un dispositif de primes à l’achat de vélo en Région wallonne. Ces primes seront orientées vers les déplacements domicile-travail, car elles s’inscrivent dans une volonté d’inciter à acquérir un vélo pour effectuer des déplacements utilitaires de manière fréquente », insiste le député ECOLO Laurent Heyvaert.

La crise sanitaire qui nous touche actuellement provoque d’importants changements au niveau de nos déplacements. « Au cours du confinement, les déplacements à vélo ont largement augmenté en Région wallonne. Le déconfinement ou la rentrée scolaire ont permis de se rendre compte que l’attrait des déplacements en vélos n’a pas faibli », explique le député. « Nous savons que cette crise sanitaire risque d’être encore longue. Certainement jusqu’au printemps prochain. Il y a une opportunité à renforcer cette amorce spécifiquement dans le cadre d’une utilisation quotidienne du vélo. Il faut qu’après la crise cet attrait pour le vélo puisse être prolongé pour atteindre nos objectifs, » insiste Laurent Heyvaert.

En effet, l’augmentation de la pratique du vélo utilitaire est un axe fort de la Déclaration de la Politique Régionale. Ce transfert modal contribue à l’objectif du Gouvernement d’une transition vers une société bas carbone avec l’objectif de réduction de 55 % des émission d’ici 2030 et la neutralité d’ici 2050. « Avec la crise que nous connaissons actuellement. Nous nous rendons compte de l’importance de notre Santé. Avec ce décret, il s’agit également d’une plus-value pour la diminution de la pollution et l’augmentation de la qualité de l’air en Wallonie. Toutes les mesures visant à augmenter la part modale du vélo s’inscrivent dans la stratégie climatique dans laquelle s’est engagée la Wallonie, conclut le député Ecolo.

ECOLO est conscient de l’importance des citoyens à l’égard de cette mesure visant à les soutenir dans leur changement de mobilité. Avec cette modification décrétale, Ecolo et ses partenaires de la majorité répondent aux nombreuses demandes citoyennes et des associations.