Actualités

À la une

Rajae Maouane et Jean-Marc Nollet sont les nouveaux coprésidents d’Ecolo

Rajae Maouane et Jean-Marc Nollet sont les nouveaux coprésidents d’Ecolo

L’assemblée générale d’Ecolo, réunissant ce matin plusieurs centaines de membres, vient d’élire Rajae Maouane et Jean-Marc Nollet à la coprésidence du parti, avec 92% de voix.

Le duo a été à la rencontre des militants au cours des deux dernières semaines, afin de présenter et échanger autour de leur projet. « L’accueil a été bienveillant et constructif, et les échanges très riches. A l’image de l’assemblée générale qui vient de s’achever. Face aux défis qui sont devant nous, tant climatiques que sociaux, il est fondamental que nous proposions à l’ensemble des citoyens un projet concret, fort et positif. Plus que jamais, nous souhaitons être une réponse aux forces qui tentent de diviser notre société. Cette société, nous voulons au contraire la rassembler et la réparer, pour un avenir désirable sur une planète habitable, », commentent les nouveaux coprésidents d’Ecolo Rajae Maouane et Jean-Marc Nollet.

Les deux derniers scrutins électoraux se sont clôturés par la victoire des Verts, des communes à l’Europe. Les écologistes ont ainsi considérablement augmenté leur présence à tous les niveaux de pouvoir, et ils comptent bien activer l’ensemble des leviers disponibles et mettre en œuvre des mesures fortes pour accélérer la transition écologique et solidaire. Une ambition qu’on retrouve notamment dans les accords de gouvernement à Bruxelles et, plus récemment, en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles, dans lesquels l‘écologie est un axe majeur.

« Nous comptons bien permettre à notre pays de changer de dimension, dans la continuité et l’amplification du travail réalisé ces dernières années. Notre ambition est de faire de l’écologie politique l’axe central du champ politique, et de poursuivre l’ancrage d’Ecolo en tant que parti-socle, solide et stable grâce à la force de ses valeurs », ajoutent-ils. « Nous comptons donc bien renforcer notre identité de parti-mouvement, dont l’action se décline sur deux plans : au sein des institutions et la bataille culturelle, celle du débat d’idées, de l’éducation permanente et de la mobilisation notamment. Nous sortons de cette campagne interne et de cette assemblée générale plus motivés que jamais et forts du soutien exprimé. Nous voulons nous montrer à la hauteur de cette confiance, également exprimée par les citoyennes et les citoyens lors des deux séquences électorales récentes, » concluent Rajae Maouane et Jean-Marc Nollet.