Actualités

À la une

Ecolo-Groen demande la levée des brevets des vaccins COVID-19

6 mai 2021
Ecolo-Groen demande la levée des brevets des vaccins COVID-19

Suite à l’annonce faite hier par les État-Unis de soutenir la levée des brevets sur les vaccins COVID, le groupe Ecolo-Groen, par la voix de la députée fédérale, Séverine de Laveleye, a interrogé le Premier Ministre en plénière pour savoir si le Gouvernement fédéral allait suivre le mouvement et soutenir la levée des brevets.

Aujourd’hui, alors que la pandémie fait rage à travers le monde, seuls quelques laboratoires pharmaceutiques détiennent la propriété intellectuelle des vaccins contre le Coronavirus.

Séverine de Laveleye a donc rappelé en plénière, comme la semaine dernière en commission à la Ministre des Affaires étrangères, que la levée des brevets est autant une question de solidarité que d’efficacité dans la lutte contre le virus. “Nous n’avons tout simplement pas assez de vaccins disponibles pour s’attaquer sérieusement à cette pandémie. Par ailleurs, les pays riches se sont accaparés les doses de vaccins, laissant les pays les plus pauvres démunis face au virus. Et chaque jour qui passe augmente le risque de nouveaux variants, nous faisant craindre que tous les efforts que nous avons consentis depuis plus d’un an pourraient être vains!”.

Pour lutter contre cette inégalité de distribution des vaccins et atteindre une couverture vaccinale suffisante à l’échelle mondiale, la Belgique doit aujourd’hui demander la levée temporaire des brevets. “La levée temporaire des droits de propriété intellectuelle est prévu par l’OMC pour des situations exceptionnelles. Si ce que nous vivons aujourd’hui n’est pas exceptionnel, quelle situation l’est?”, souligne la députée.

Alors que les pays riches visent l’immunité collective à la mi-2021, plus de 130 pays (représentant plus de 2.5 milliards de personnes) n’ont pas encore obtenu le vaccin, expliquait en février dernier Séverine de Laveleye dans une carte blanche co-signée avec Philippe Lamberts, député écologiste européen.

Le groupe fédéral Ecolo-Groen soutient cette levée temporaire depuis un an déjà, notamment à travers une résolution parlementaire déposée par Laurence Hennuy et Barbara Creemers, députées fédérales, et qui demandait la mise en commun au niveau mondial des connaissances utiles au traitement de la pandémie. Par ailleurs, une proposition de résolution visant à faire reconnaître les vaccins COVID comme un bien universel a été votée au Parlement Fédération Wallonie-Bruxelles le mois passé.

Avec les avancées récentes des États-Unis et d’Ursula von der Leyen, les écologistes estiment que le Gouvernement fédéral doit se positionner clairement pour la levée des brevets. Pour Séverine de Laveleye, “il est important d’écouter davantage les demandes de la société civile, de différents prix Nobel, des pays du Sud et de mettre la santé de toutes et tous, ainsi que la solidarité internationale, avant les profits de quelques industries pharmaceutiques”.