Toutes les actualités

Parlement wallon: La majorité dépose une motion pour reconnaître politiquement le génocide des Yézidis

Publié le 8 novembre 2021
Rédigé par 

La majorité PS-MR-ECOLO a déposé, ce lundi 8 novembre, une motion visant notamment à reconnaître politiquement le génocide mené par Daech auquel les populations yézidies sont confrontées en Syrie et en Irak, depuis 2014.

Pour rappel, le 15 juillet 2021, la Chambre des Représentants votait unanimement une résolution visant à reconnaître et à poursuivre les crimes de génocide à l’encontre des Yézidis ainsi qu’à leur venir en aide. La motion déposée au Parlement de Wallonie par Hélène Ryckmans (ECOLO), Jean-Charles Luperto (PS) et Jacqueline Galant (MR) s’associe en toute cohérence au texte voté à l’unanimité à la Chambre.

Le dépôt de cette motion s’inscrit dans l’action internationale voulue par la Wallonie, basée sur la protection des valeurs et droits universels. Par cette motion, le Parlement de Wallonie RECONNAÎT ET CONDAMNE le crime de génocide perpétré par le groupe terroriste EIIL en Irak et en Syrie à l’égard des Yézidis à partir de 2014.

Il DEMANDE également AU GOUVERNEMENT WALLON, conformément à sa DPR 2019-2024, d’insister auprès du Gouvernement fédéral afin que :

– Dans l’attente d’une reconnaissance juridique pleine et entière de ce génocide à la suite d’un jugement définitif lors d’un procès équitable et transparent statuant sur la culpabilité d’un auteur de ce génocide, il reconnaisse politiquement le crime de génocide perpétré par le groupe terroriste EIIL en Irak et en Syrie à l’encontre de la communauté yézidie à partir de 2014;

– L’ensemble des demandes de la résolution visant à reconnaître et à poursuivre les crimes de génocide à l’encontre des Yézidis ainsi qu’à leur venir en aide, votée à l’unanimité par la Chambre des représentants le 15 juillet 2021, soient mises en œuvre dans les meilleurs délais.

Nous considérons comme une priorité la promotion des droits fondamentaux de chacun. Nous sommes convaincus de la nécessité de protéger toutes les minorités à travers le monde, de sauvegarder la mosaïque de traditions, de mémoires, de croyances, les patrimoines culturels, religieux, linguistiques, ethniques ainsi que l’ensemble des libertés et des droits fondamentaux des peuples. Nous ne pouvons qu’espérer que cette motion recueillera, comme à la Chambre des Représentants il y a quelques semaines, une large majorité lors de son prochain vote en plénière.

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à la lettre d'info !

Vos questions les plus fréquentes

Consultez la FAQ des idées
Portrait d'une femme portant un masque de protection

Plus d'actualités