Actualités

Presse

Non-approbation du Budget Soins de Santé : Ecolo demande le respect de la concertation sociale

22 octobre 2019
Non-approbation du Budget Soins de Santé : Ecolo demande le respect de la concertation sociale

Le budget 2020 des soins de santé n’a pu être approuvé ce matin par le Conseil Général de l’INAMI, du fait du choix de l’abstention par la Ministre de la Santé Maggie De Block, alors qu’un accord avait pu être trouvé entre mutualités, syndicats et prestataires de soin, permettant de présenter un budget en équilibre.

« Il est inacceptable, d’autant plus dans un contexte d’affaires courantes, que la Ministre utilise son vote pour empêcher l’adoption d’un budget, d’autant plus au vu du travail réalisé par les partenaires sociaux pour l’équilibrer », dénonce Laurence Hennuy, députée Ecolo et membre de la Commission Santé.

Il est d’autant plus problématique que le Cabinet de la Ministre n’ait opposé aucune proposition alternative à la proposition élaborée par les partenaires sociaux. Derrière l’attitude de la Ministre De Block, c’est une nouvelle fois le modèle de concertation sociale « à la Belge » qui est mis à mal et l’incertitude qui pèse sur les bénéficiaires de soins.

« Dans cette proposition, les partenaires sociaux avaient veillé à préserver les patients, en assurant le budget nécessaire pour le remboursement et en responsabilisant davantage le secteur du médicament, responsable de la part la plus importante du déficit budgétaire. Cela nous apparaissait comme une saine approche. Est-ce cela qui a gêné le Cabinet de la Ministre De Block ? C’est la question que nous lui poserons dès que possible, en lui demandant d’agir de façon plus constructive et rapide pour doter l’INAMI du budget nécessaire à remplir ses missions, en maintenant le dialogue avec les représentants des patients et des prestataires », conclut Laurence Hennuy.