Actualités

Coronavirus

Ecolo encourage l’Eurogroupe à s’accorder sur les ‘Coronabonds’

7 avril 2020
Ecolo encourage l’Eurogroupe à s’accorder sur les ‘Coronabonds’

Depuis plusieurs semaines déjà, les pays européens vivent au rythme du confinement, pour protéger la santé des citoyen·nes mais aussi éviter à nos services de santé d’être submergés par un trop grand nombre de patient·es.

Alors que la Première Ministre Wilmès annonçait ce dimanche 5 avril que ces mesures exceptionnelles commençaient à porter leurs fruits – ce jour-là, le nombre de personnes admises dans les hôpitaux était pour la première fois inférieur au nombre de personnes sortantes – d’autres Etats membres continuent de lutter pour « faire baisser la courbe » et doivent faire face à des situations sanitaires critiques.

Le Coronavirus et ses conséquences ne connaissent pas les frontières. C’est pourquoi Ecolo appelle à des mesures d’unité et de solidarité au niveau européen et demande aux ministres de l’Eurogroupe (les Etats membres qui partagent la monnaie unique Euro), de s’accorder aujourd’hui même sur la création de d’obligations Corona (‘Coronabonds’). Concrètement, ces dernières sont un instrument de financement des investissements publics que tous les pays de la zone euro devront engager pendant et après la crise.

Ces obligations permettraient à l’Union européenne d’émettre une dette publique commune, dont les risques seraient supportés conjointement par tous les pays de la zone euro. Pour Ecolo, ces investissements devraient servir à venir à bout de la crise sanitaire, à renforcer nos systèmes de santé, et à construire une économie et une société post-COVID-19 résilientes face aux pandémies.

A crise exceptionnelle, mesures exceptionnelles, diront certain.e.s. A péril exceptionnel, mesures solidaires et durables, répondront les écologistes.