Qu’est-ce que l’écologie politique ?

Photo (c) Les Verts suisses

L’écologie politique poursuit les mouvements d’émancipation qui ont marqué le 20ème siècle en inscrivant l’environnement et les générations futures au cœur du projet démocratique ...

En savoir plus

URL de partage :

+ -
Niveau 4

Respecter la nature, être solidaires de tous

L’écologie politique recherche un meilleur équilibre entre l’homme et la nature. Nous n’avons évidemment qu’une seule planète. Ses ressources sont limitées et ses écosystèmes fragiles. Quand les pollutions augmentent, quand le climat se dérègle, ce sont les êtres humains qui souffrent, en commençant par les moins favorisés. En parvenant à un développement qui respecte l’environnement, nous améliorons notre qualité de vie aujourd’hui et nous garantissons un avenir à nos enfants et à nos petits enfants.

Réconcilier la science et le progrès

L’écologie politique défend un usage responsable des sciences et des technologies, respectant les limites et les équilibres. La science peut nous aider à trouver de nouvelles manières de produire qui protègent la nature et les hommes. Elle doit nous permettre de combattre de plus en plus efficacement les maladies et les destructions du milieu.

Une autre méthode de pensée et d’action

L’écologie politique propose de penser et d’agir en tenant constamment compte du triangle que forment l’individu, l’environnement et la société. Les écologistes savent qu’entre la manière dont fonctionnent les sociétés et leurs environnements, il y a toujours des liens et qu’il faut en tenir compte si on veut respecter les êtres humains. La participation des citoyens aux choix collectifs permet de mieux le comprendre. L’éthique est absolument indispensable pour réconcilier les citoyens et la politique, les associer étroitement aux projets qui sauveront notre environnement et assureront un réel progrès collectif.

L’écologie politique, la force du 21ième siècle

Au 19ème siècle, le libéralisme a permis l’émergence de la démocratie. Au 20ème, le socialisme l’a aidée à intégrer la dimension sociale. Depuis la fin du second millénaire, l’écologie politique poursuit ces mouvements d’émancipation en inscrivant l’environnement et les générations futures au cœur du projet démocratique.

En ce sens, les partis écologistes incarnent bien la nouvelle force du 21ème siècle.

- Etape suivante : Les moments forts d’Ecolo

Haut de page

Chargement