Toutes les actualités

Saskia Bricmont et Olivier De Schutter choisis pour mener la liste européenne d'Ecolo

Publié le 12 novembre 2023

Ce dimanche 12 novembre, les membres d’Ecolo ont désigné leurs candidats stratégiques pour la liste électorale européenne. Saskia Bricmont et Olivier De Schutter mèneront la liste en vue de l’échéance du 9 juin prochain.

Mettre en pause ou accélérer la transition ? Vous vous souvenez de ce débat alimenté par les conservateurs à la fin mai ? Le sujet était européen : il s’agissait de la loi sur la restauration de la nature, qui a finalement été votée le 12 juillet au Parlement européen par 336 voix, pour 300 contre et 13 abstentions”, lance le co-président d’Ecolo, Jean-Marc Nollet.

Les forces conservatrices tentent d’affaiblir la politique de la nature et du climat au niveau européen comme au niveau national. Nature et climat ne sont d’ailleurs pas les seuls sujets. Libertés fondamentales, traités commerciaux, migration… Tous font l’objet de débats dans l’hémicycle européen. Les enjeux européens sont cruciaux”, complète la co-présidente d’Ecolo Rajae Maouane.

Ce dimanche après-midi, les membres d’Ecolo avaient donc un pouvoir important : celui de désigner leurs candidats stratégiques pour la liste électorale européenne. Près de 300 personnes étaient réunies à l’Université de Namur pour ce moment important de démocratie interne.

Voici les résultats:

  • 1ère candidate effective: Saskia Bricmont
  • 2e candidat effectif: Olivier De Schutter
  • 3e candidate effective: Léa Charlet
  • 1ère candidate suppléante: Stéphanie Lepczynski
  • 2e candidat suppléant: Kim Frédéricq Evangelista

Un duo complémentaire en tête de liste

Originaire de Ath, Saskia Bricmont est députée au Parlement européen depuis 2019. Féministe et militante connectée à la société civile, elle s’est montrée une ardente défenderesse d’une Europe respectueuse des droits fondamentaux, de la nature et d’un commerce plus équitable. Elle s’est illustrée durant son mandat dans le cadre de la Commission d’enquête Pegasus sur les logiciels espions, l’inscription de l’écocide dans le droit européen, les droits des enfants ou encore la lutte contre la fast fashion.

Originaire de Bruxelles, Olivier De Schutter est un académique engagé depuis toujours dans les combats de la société civile ; il a été le Rapporteur spécial de l’ONU sur le droit à l’alimentation et est actuellement le Rapporteur spécial de l’ONU sur les droits humains et l’extrême pauvreté.

Ce dimanche, ce duo complémentaire a présenté ses priorités aux membres Ecolo :

Dans un contexte d’instabilités et de crises multiples – climatique, énergétique, sociale, géopolitiques… -, la peur légitime du lendemain sur laquelle surfent populistes, extrême droite et conservateurs n’est pas bonne conseillère. Quand ceux-là voudraient la détruire, l’Union européenne représente un espoir – souvent inatteignable – pour les peuples qui subissent les politiques illibérales, autoritaires ou doivent fuir leur pays d’origine. Pour les écologistes, c’est clair, l’Europe doit prendre un tout autre tournant. Notre Europe est celle du respect des droits humains et du renforcement des droits sociaux, de l’accélération des mesures visant à lutter contre le dérèglement climatique et à restaurer la biodiversité. Notre Europe est celle de l’accueil et de la solidarité, de la démocratie et de la non-discrimination. Cette Europe passe par un nouveau Pacte Vert et Social européen“, a déclaré Saskia Bricmont.

Alors qu’on a tendance à opposer justice sociale, d’une part, et transformation écologique, d’autre part, mon travail montre que la transformation écologique peut constituer un levier pour la réduction de la pauvreté et des inégalités. Beaucoup de ménages sont prêts aux changements, à condition que ces changements soient faciles et abordables. A condition aussi que ces changements soient opérés sur la base de la participation des personnes qu’elle va affecter, plutôt que sur un mode technocratique, voire autoritaire“, a défendu Olivier De Schutter.

Ecolo est d’ores et déjà en ordre de marche pour assurer une représentation écologiste forte et nécessaire au Parlement européen. Et ce pour défendre les valeurs de justice sociale, de justice environnementale, d’égalité, de bienveillance… En un mot, pour défendre un monde plus vert et plus juste.

Des idées à l'action

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à la lettre d'info !

Vos questions les plus fréquentes

Consultez la FAQ des idées
Portrait d'une femme portant un masque de protection

Plus d'actualités