Actualités

Actualité

Fédéral : retour sur la mission des informateurs royaux

13 août 2020
Fédéral : retour sur la mission des informateurs royaux

Les familles libérales et écologistes s’engagent pleinement à la recherche d’un gouvernement de plein exercice avec une majorité parlementaire. Les deux familles ont mené ces derniers jours à ce sujet des discussions avec les missionnaires royaux Bart De Wever et Paul Magnette. Notre pays a en effet besoin d’un gouvernement fort, qui se concentre sur la question sociale, la santé, le redéploiement économique et le climat.

Nous souhaitons cependant exprimer notre inquiétude en ce qui concerne les projets des missionnaires. Notamment pour ce qui est du volet institutionnel, leur schéma conduit à rendre les institutions plus complexes et moins lisibles : un modèle qui n’est pas le nôtre. Ecolo et Groen, MR et Open Vld veulent évidemment participer à une Belgique qui fonctionne plus efficacement, au service de nos concitoyens et de leurs préoccupations de tous les jours. De telles réformes nécessitent cependant une préparation approfondie et une concertation suffisante. Certaines compétences peuvent être régionalisées, mais d’autres tout autant refédéralisées afin d’augmenter l’efficacité. Les réformes institutionnelles ont toujours été pour nous un moyen, jamais un objectif en soi.

Les familles libérales et écologistes insistent sur le fait que le temps presse. Nous voulons éviter que davantage de temps soit perdu et demandent aux missionnaires royaux de la clarté au sujet de la coalition qui a leur préférence et de faire le choix de solutions stables et solides.

Les familles libérales et écologistes refusent de prendre part à une surenchère qui les dresse l’une contre l’autre afin de déterminer qui peut rejoindre le prochain gouvernement.

De liberale en de groene familie engageren zich volop in de zoektocht naar een volwaardige regering met parlementaire meerderheid. Beide families hadden de voorbije tijd daarover gesprekken met de koninklijke opdrachthouders Bart De Wever en Paul Magnette. Ons land heeft immers nood aan een slagkrachtige federale regering, die zich focust op de economische relance, het sociale, de volksgezondheid en het klimaat.

Wij wensen echter onze gezamenlijke bezorgdheid te uiten over de plannen van de opdrachthouders. Ondermeer rond het institutioneel luik uiten wij bezorgdheden. Hun aanpak leidt tot een nog complexere structuur en instellingen. Dat model is niet het onze. Ecolo en Groen, MR en Open Vld willen uiteraard wel meewerken aan een België dat efficiënter werkt, ten dienste van onze inwoners en hun bezorgdheden van elke dag. Dergelijke hervormingen vragen echter een grondige voorbereiding en voldoende overleg. Bepaalde bevoegdheden kunnen worden geregionaliseerd, maar anderen net geherfederaliseerd om de efficiëntie te verhogen. Institutionele hervormingen zijn voor ons altijd een middel, nooit een doel op zich.

De groene en liberale families benadrukken dat de tijd dringt. Ze willen vermijden dat er verder tijd verloren gaat en vragen aan de opdrachthouders om duidelijkheid te scheppen over de coalitie die ze verkiezen en te werken aan stabiele en solide oplossingen.

De liberale en groene families weigeren om deel te nemen aan een opbod waarin ze tegen elkaar worden uitgespeeld om te bepalen wie tot de toekomstige regering kan toetreden.