Actualités

À la une

Budget au Parlement bruxellois: faire face au présent et construire l’avenir

19 décembre 2020
Budget au Parlement bruxellois: faire face au présent et construire l’avenir

Cette semaine, le Parlement bruxellois votait le budget. L’occasion pour le chef de groupe Ecolo, John Pitseys, de présenter la Région à laquelle les écologistes aspirent. Car si la crise actuelle requiert un soutien politique exceptionnel et une solidarité certaine, il faut aussi penser aux générations futures.

“Les investissements stratégiques en matières de mobilité, de logement, de climat à hauteur d’environ 500 millions par an se justifient car ils permettront à celles et ceux qui nous suivront de disposer des ressources et infrastructures nécessaires pour faire face aux futurs défis environnementaux, urbains et sociaux. L’ensemble des choix politiques que nous faisons doivent faire face à deux exigences : résoudre les problèmes qui se posent aujourd’hui et permettre que ceux qui nous succèdent puissent faire de même”, a expliqué John Pitseys.

Que ce soit en termes d’environnement, d’égalité des chances, de logement, de lutte contre la pauvreté ou d’emploi, le groupe Ecolo a souligné plusieurs investissements importants.

“Transformer la ville, c’est repenser les endroits où l’on vit, notamment via l’aménagement d’espaces verts, mais c’est aussi permettre à chacun de se déplacer, via un investissement massif dans la mobilité. Et la politique de mobilité est un des ingrédients qui permettront de concrétiser l’ambition de la Région de réduire de 40% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. La transformation de la ville est une question d’agrément avec un accès aux services urbains à distance de marche ou de vélo, dans un cadre apaisé. Nous avons enfin une véritable trajectoire budgétaire en matière climatique avec également une importante stratégie de rénovation du bâti. Car enjeux sociaux et environnementaux sont liés », a poursuivi le chef de groupe Ecolo.

Autre investissement important, l’augmentation de 50% du budget régional dédié à l’égalité des chances. Mais l’égalité des chances ne suffit pas, à elle seule, à produire une société meilleure. En matière de lutte contre la pauvreté, le Gouvernement prévoit les moyens nécessaires, notamment en augmentant les moyens alloués aux CPAS et à la lutte contre le sans-abrisme, pour permettre que chacun ait un recours effectif aux droits dont il bénéficie.

“D’une part, la pandémie a rappelé les inégalités en matière de logement. Nous serons attentifs à ce que 2021 comporte son lot d’avancées en matière de lutte contre les loyers abusifs et nous saluons l’accélération annoncée de la mise en œuvre du Plan d’urgence logement. D’autre part, les 53 millions du budget dédiés à soutenir l’emploi suite à cette pandémie ont un objectif clair: aider les néo-chômeurs victimes de la crise à rebondir. Et nous insistons pour que les chômeurs de plus longue durée ne soient pas oubliés “, a conclut John Pitseys en rappelant que la formation se trouvera au coeur des politiques de soutien à l’emploi menées par la Région bruxelloise .

Enfin le groupe Ecolo souligne l’importance de susciter la confiance du plus grand nombre en créant des lieux où il est possible de discuter dans le respect de chacun. Pour que les choix posés valent pour aujourd’hui et pour demain, ils doivent être faits le plus démocratiquement possible, avec les citoyens, les associations, les interlocuteurs sociaux, les acteurs de terrain,… Avec toutes celles et ceux qui font vivre notre Région.