Le printemps est de retour ! A cette occasion, Ecolo vous livre 10 conseils pour entretenir son jardin de façon propre et respectueuse de la nature, sans recourir à des produits chimiques.

La dangerosité du RoundUp et autres pesticides ou herbicides, est connue. Le gouvernement fédéral néglige cependant la santé des citoyens belges et n’entend pas interdire les produits cancérogènes comme le glyphosate. Cela laisserait penser qu’aucune alternative n’existe : cette campagne prouve le contraire. Ces 10 conseils, aborderont concrètement les difficultés que chaque « main verte » rencontre dans son jardin : « mauvaises » herbes, pucerons, limaces, etc. Grâce à des solutions naturelles et préventives, il est bel et bien possible de jardiner sans agresser l’environnement.

 

Le premier et meilleur conseil, c’est de laisser se développer votre jardin et ses précieuses herbes qu’on qualifie souvent de « mauvaises » mais qui sont souvent le refuges de petits insectes. Un jardin est avant tout un lieu de vie et de détente. La meilleure façon de désherber, si c’est vraiment nécessaire, est toujours … manuellement !

>> Huiles essentielles

Pourquoi ?

Les huiles essentielles sont devenues très populaires. Elles sont efficaces comme herbicide, mais également fongicide, bactéricide et insecticide ! Pin, citrus, basilic ou menthe poivrée, ces différentes huiles brûlent le feuillage. Chaque huile a son potentiel, il est donc intéressant de les combiner.

Comment ?

Diluer 10 ml pour 1 litre en fonction des produits, par hectare. Il est conseillé de viser la plante, en pulvérisant.

>> Granules anti-limaces au fer

Pourquoi ?

Les granules anti-limaces classiques sont toxiques et nocives pour d’autres animaux comme les chats ou les oiseaux. Sont apparues récemment des granules, à base de fer, et donc naturelles et sans danger.

Comment ?

Pour anticiper l’invasion des limaces ou pour lutter contre celles-ci, il vous suffit de répandre les granules à base de fer dans votre jardin. Si le temps est sec, il faut arroser les granules pour qu’elles gonflent et deviennent attrayantes pour les limaces.

Pour piéger les limaces, il est aussi conseiller d’utiliser les épluchures de pamplemousse ou de melon. La bière diluée permet aussi de les piéger.

>> Eau chaude avec amidon

Pourquoi ?

Idéale pour les allées, l’eau de cuisson des pommes de terre ou des pâtes est efficace. En bouchant les pores, l’amidon asphyxie la plante. Toutes fois, les graines peuvent encore germer…Il s’agit donc d’un pratique à réaliser chaque fois que vous vous préparez des pommes de terre ou des pâtes, histoire d’être toujours plus écolo !

Comment ?

Arrosez les plantes indésirables avec l’eau bouillante utilisée pour la cuisson des pâtes ou du riz, avec un peu de sel et de savon biologique. Il est nécessaire de répéter l’action 3 à 5 fois par an.

>> Copeaux de bois et paille

Pourquoi ?

Une façon de tuer la mauvaise herbe est… de l’étouffer ! Aucune pitié pour les mauvaises herbes… En retirant la source de lumière et d’oxygène, elles ne peuvent survivre. C’est évidemment préventif.

Comment ?

Recouvrir le sol de copeaux de bois (ou écorces à choisir en fonction de l’acidité des sols) ou de pailles, par exemple au pied de vos plants de tomates. Les graines ne pourront pas germer.

>> Purin d’orties

Pourquoi ?

La fermentation des orties est une solution réputée ! Le purin d’orties est à la fois un excellent engrais et un très bon répulsif, contre la plupart des parasites (comme les pucerons)

Comment ?

1 kilo d’orties pour 20 litres d’eau, à faire macérer pendant 1 semaine. Récolter uniquement le mélange, sans les résidus d’orties. Pulvériser ensuite. Pour en faire un engrais, laisser macérer 2 à 3 semaines.

>> Savon de Marseille contre les pucerons

Pourquoi ?

L’eau savonneuse est excellente pour empêcher l’adhésion des pucerons aux feuilles des plantes. Ils ne pourront dès lors plus dévorer vos belles fleurs.

Comment ?

1 litre d’eau avec 150 grammes de savon râpé et une cuillère à soupe d’huile, à pulvériser. Pour insister encore plus, frotter les feuilles et tiges avec l’eau savonnée comme si vous vouliez les laver !

>> Vinaigre blanc

Pourquoi ?

Utilisé avec précaution, le vinaigre est un redoutable désherbant. Il permet de brûler les feuilles, sans s’attaquer à la racine. Avec du soleil, l’action est encore plus efficace. Attention, le vinaigre peut s’attaquer au sol et aux micro-organismes présents. Il faut donc l’appliquer localement.

Comment ?

1 litre de vinaigre (concentré à 14%) pour ½ litre d’eau, à pulvériser sur la plante mais pas sur des superficies plus larges.

>> Bicarbonate de soude

Pourquoi ?

Efficace pour tuer la racine et les feuilles dans les allées ou les terrasses de pavés, le bicarbonate, comme la plupart des sels, est « phytotoxique » (nuisible aux végétaux). En d’autres mots, servez une boisson bien trop salée à vos plantes, elles ne pourront que se déshydrater !

Comment ?

Prenez du bicarbonate à 1% de concentration et « saupoudrez » sur les plantes indésirables. Pour les moisissures, préférez une dose inférieure (0,5%)

>> Farine de gluten de maïs

Pourquoi ?

Si elle ne détruit pas les mauvaises herbes existantes, elle a cependant un rôle anti-germinatif : elle prévient la germination de nouvelles semences indésirables.

Comment ?

Il faut l’appliquer avant que les semences indésirables n’aient eu le temps de germer. Donc, au début du printemps ou à la fin de l’été. Le sol doit être humide (mais pas inondé) et il faut qu’il pleuve dans les deux jours après l’application du gluten de maïs. Si ce n’est pas le cas, il faut alors arroser soi-même les zones.

>> Le sel contre les mauvaises herbes

Pourquoi ?

Cet ingrédient peu onéreux, que l’on possède forcément chez soi, peut être redoutable contre les mauvaises herbes. Il peut éliminer les herbes qu’on ne peut déraciner entièrement à la main.

Comment ?

A l’aide d’une fourche, retirez la terre à la base des racines, coupez la tige le plus près du sol possible. Déversez un peu de sel au niveau de la coupure de la tige (tout en évitant d’en éparpiller autour)

Commentaires

Commentaires

Share This