Actualités

Actualité

Plus que jamais en 2018, Ecolo veut porter une voix alternative et montrer la voie vers une Wallonie plus verte, plus juste et plus démocratique

Plus que jamais en 2018, Ecolo veut porter une voix alternative et montrer la voie vers une Wallonie plus verte, plus juste et plus démocratique

Le groupe Ecolo au Parlement de Wallonie a présenté ses priorités pour cette nouvelle année qui débute. Alors que l’année 2017 a été inédite à plusieurs titres (changement de Gouvernement, scandale Publifin pour n’en citer que deux), l’année 2018 s’annonce chargée. Il reste un travail important pour moderniser les pratiques politiques et la gouvernance publique. Car s’il y a bien des dossiers qui avancent, la situation au sein du groupe Publifin continue de nous inquiéter, tout comme la résignation de ce Gouvernement MR-cdH, censé être celui du changement.

Or, c’est surtout la continuité qui impressionne, tout comme les efforts de communication de cette coalition. On pense notamment aux déclarations récentes sur le Plan d’investissement ou les plus-de-800-décisions-prises-en-6-mois-par-ce-nouveau-Gouvernement. Si l’accent est mis sur la quantité, on a en tout cas quelques doutes sur la qualité… C’est la raison pour laquelle Ecolo veut porter une voix alternative et montrer la voie vers une Wallonie plus verte, plus juste et plus démocratique.

Durant l’année qui vient de s’écouler, le Parlement et le Gouvernement ont d’ailleurs de nouveau fini par suivre les écologistes sur plusieurs enjeux, notamment l’abandon de la méga-centrale biomasse et la résolution climat. L’ambition des 4 députés Ecolo est de continuer, en proposant encore et toujours des solutions, en essayant de faire bouger les lignes et de faire avancer la Wallonie.

Pour 2018, les écologistes ont défini trois axes prioritaires pour poursuivre vers une Wallonie plus désirable. Bien sûr, les enjeux climatiques et environnementaux, transversaux, restent au cœur de leurs préoccupations, tout comme le développement économique de notre Région et la création d’emplois durables et de qualité. Enfin, le bien-être en Wallonie passe également par la santé des citoyens et par des systèmes sociaux justes, qu’il s’agisse du système d’allocations familiales ou de l’assurance autonomie.

Vous trouverez tous les détails de ces priorités dans le dossier de presse. Bonne lecture !