Actualités

Actualité

Les candidats Erasmus d’Ecolo et Groen : les Verts dessinent la Belgique du futur

Les candidats Erasmus d’Ecolo et Groen : les Verts dessinent la Belgique du futur

« Il y a ceux qui divisent et ceux qui rassemblent. Pour les Verts, notre pays a besoin de plus de coopération », déclare le Coprésident d’ECOLO Jean-Marc Nollet. C’est pourquoi Ecolo et Groen travaillent sur une première : des candidats Erasmus. Aux prochaines élections, des candidats écologistes francophones seront sur des listes fédérales flamandes et inversement.

Ecolo et Groen font de la politique pour tous les Belges. Nous avons décidé de ne pas attendre la circonscription fédérale unique que nous appelons de nos voeux pour avancer. A côté de nos priorités communes et de nos initiatives de campagne, nous avons maintenant des candidats qui ont franchi chaque côté de la frontière linguistique afin de créer des ponts “, poursuit le Coprésident d’ECOLO.

Au moins cinq candidats traverseront la frontière linguistique. L’ensemble du groupe des candidats sera présenté ultérieurement, mais on peut déjà vous annoncer que Lech Schelfout, conseiller communal à Renaix, figurera sur la liste Chambre du Hainaut.

Ecolo et Groen sont également l’unique famille politique à avoir une liste fédérale commune dans la circonscription de Bruxelles. Tinne Van der Straeten est la seule citoyenne bruxelloise néerlandophone à avoir, le cas échéant, la possibilité de siéger au Parlement fédéral. Pour rappel, Ecolo et Groen forment un groupe commun à la Chambre.

Cette possibilité de se présenter sur une liste différente de son lieu d’habitation est prévue au niveau fédéral par la loi, mais n’a jamais été utilisée de manière structurelle. Nous avons décidé de franchir cette étape, car la coopération est et sera toujours plus importante que les divisions. La N-VA veut construire des murs ? Nous répondons en construisant des ponts. Nos candidats Erasmus en seront le symbole », conclut Jean-Marc Nollet.