Ecolo, un parti transparent

Ecolo, parti de l’espoir et des solutions, rassemble celles et ceux qui veulent un monde plus vert, plus juste et plus démocratique. Un monde où chacun-e a la possibilité de vivre une vie digne sur une planète préservée.

Nous sommes de plus en plus nombreux à imaginer et à mettre en œuvre des solutions nouvelles pour que ce siècle soit porteur de plus de justice et d’émancipation.

Nous travaillons aux côtés de celles et ceux qui, aujourd’hui, à la lumière de l’évolution de la mondialisation et des impasses du productivisme, œuvrent à la transition, pour des solutions positives, porteuses de sens et de solidarité.

Ensemble avec ECOLO,

  • défendons les générations d’aujourd’hui et de demain face aux prédateurs de la santé, de l’environnement et du climat;
  • portons haut les nouvelles pratiques politiques et la démocratie ;
  • promouvons une société ouverte et inclusive face aux créateurs de peurs, de repli sur soi et d’égoïsmes ;
  • soutenons celles et ceux qui entreprennent au service du changement et du développement collectif ;
  • construisons un système social qui protège les gens face aux politiques néo-libérales destructrices et excluantes.

Consulter les statuts d’ECOLO

Consulter le manifeste d’ECOLO

 

 Des comptes accessibles à tout le monde

Parce que les sources de financement des partis ont un impact sur leur indépendance, nous estimons que la plus grande transparence doit être faite à leur sujet. En ce qui nous concerne, notre situation est extrêmement limpide: nous sommes uniquement financés via les cotisations et les dons de nos membres et sympathisants, et grâce à la dotation publique annuelle qui est déterminée par le résultat de chaque parti aux précédentes élections.

Consulter le rapport de 2016

Consulter le rapport de 2015

 Un parti citoyen qui s’impose des règles de gouvernance fortes

ECOLO est un parti citoyen rassemblé autour d’un même projet: l’écologie politique. Ce faisant, s’est doté de règles qui visent à encourager la participation du plus grand nombre. Ce sont donc les militants qui votent le programme, qui désignent les Coprésidents ainsi que les personnes présentes sur les listes électorales et qui peuvent également organiser un référendum interne. Les décisions stratégiques sont discutées et décidées au sein de notre parlement interne, le Conseil de Fédération.
 
Depuis sa création, ECOLO a fait de la lutte contre la concentration de pouvoir un enjeu démocratique majeur. C’est pour cette raison que les statuts d’ECOLO interdisent le cumul des mandats et limitent à deux le nombre de mandats successifs à la même fonction. Ceci permet par exemple à nos Parlementaires d’avoir un niveau d’activité au sein de leur Assemblée qu’aucun autre parti ne réussit à atteindre.
Chaque mandataire ECOLO, en début de législature, adhère à une charte des mandataires, qui fixe un certain nombre de règles parmi lesquelles l’obligation de reverser une partie non négligeable de son salaire (environ 30% pour les Parlementaires par exemple). Cette disposition vise à empêcher l’enrichissement personnel.
 
En cas de non respect de certaines règles, une commission composée majoritairement de membres se réunit afin d’évaluer la situation de la personne concernée et les éventuelles sanctions.
 
Quand on vote pour un écologiste, c’est la garantie qu’il fera le job !
   

Quelques documents utiles

 Un parti à l’écoute de la société

Chez ECOLO, il est possible de déposer une proposition ou une idée et que celle-ci soit inscrite dans le programme, si elle est validée par les sympathisants. De la sorte, nous défendons en interne une proposition que nous aimerions voir adoptée au niveau de chaque assemblée parlementaire, le droit d’initiative citoyen.

Chez ECOLO, il est possible de déposer une proposition ou une idée et que celle-ci soit inscrite dans le programme, si elle est validée par les sympathisants. De la sorte, nous défendons en interne une proposition que nous aimerions voir adoptée au niveau de chaque assemblée parlementaire, le droit d’initiative citoyen.

 Ecolo et les bases de données

Notre base de données est gérée avec des logiciels libres directement par Ecolo. Cette base de données se trouve sur nos propres serveurs situés en Belgique et, dès lors, à l’abri du “moissonnage des données” par les GAFA ainsi que de législations étrangères ou d’éventuelles injonctions émanant d’organismes gouvernementaux étrangers. 

Par ailleurs, nous avons bien pris connaissance des nouvelles réglementations européennes de protection des données qui vont entrer en vigueur et nous adaptons nos pratiques en conséquence. Ecolo s’est engagé et s’engagera toujours dans la voie du respect des personnes qui confient leurs données privées.

Voici d’ailleurs des exemples concrets de l’implication d’Ecolo pour lutter contre le big data et promouvoir le logiciel libre.

 

Share This