Actualités

Jobs

Le cabinet d’Alain Maron recrute un.e juriste en droit de l’environnement

Le cabinet d’Alain Maron recrute un.e juriste en droit de l’environnement

Le cabinet d’Alain Maron, Ministre de la Transition climatique, de l’Environnement, de l’Energie, de la Démocratie participative, de l’Action sociale et de la Santé,

recrute un.e juriste en droit de l’environnement

Fonction

Description de la mission générale

Sa mission première sera le suivi des recours adressés au Gouvernement en matière de permis d’environnement et des litiges en lien avec les compétences environnement, énergie, climat, eau.

Le Gouvernement étant, en effet, instance de recours, il revient au cabinet – sur base des dossiers transmis par Bruxelles Environnement et des décisions du Collège d’environnement – d’auditionner les parties et de proposer des décisions motivées au Gouvernement.

De façon secondaire, la personne engagée assurera un rôle d’expert juridique pour les conseillers du cabinet en charge des matières environnementales et sera responsable de la vérification de la qualité juridique et rédactionnelle de projets législatifs et réglementaires soumis au Gouvernement.

La personne engagée sera peut-être occasionnellement amenée à apporter, en support, un éclairage juridique dans certaines matières ressortant de la politique générale.

Domaines de responsabilités et tâches principales

Il ·elle sera chargé·e de:

  • Assurer le suivi rigoureux des dossiers de recours et litiges dans les formes et délais requis ;

  • Rédiger des propositions de décision motivées et notes au Gouvernement sur ces dossiers ;

  • Interagir avec l’administration (Bruxelles Environnement) et les avocats désignés pour les litiges en vue de garantir la défense des intérêts de la Région ;

  • Garantir la qualité juridique et rédactionnelle de projets de textes réglementaires et législatifs.

Profil

Intérêt politique partagé

Le·la collaborateur·trice est en phase avec le projet de l’écologie politique et partage les valeurs et l’éthique inhérentes à l’écologie politique.

Formation

Formation universitaire en droit, avec idéalement une spécialisation et/ou une expérience professionnelle en droit de l’environnement et/ou droit public immobilier.

Compétences attendues

Le·la candidat·e devra être capable de mener à bien un travail d’analyse tant juridique que politique, et d’élaboration de propositions concrètes.

Il·elle possèdera en outre les compétences et aptitudes suivantes :

  • Maîtrise de l’outil informatique (traitement de texte, excel, courrier électronique, etc.)

  • La connaissance du tissu régional bruxellois

  • Connaissance du contexte politique et de ses réalités, des enjeux, des institutions, des acteurs et des rapports de force

  • Capacité d’analyse, de rigueur, de conceptualisation et d’opérationnalisation

  • Capacité à rédiger de façon claire, structurée et synthétique

  • Capacité à travailler en autonomie, de façon transversale et en réseau

  • Capacité à organiser le travail, à travailler dans l’urgence, à résister au stress et à respecter la confidentialité

  • Le bilinguisme français/néerlandais est un atout. Une connaissance passive (écrite et orale) du néerlandais est requise.

Statut

  • Temps de travail : temps plein.

  • Disponibilité : flexibilité en lien avec la fonction

  • Rémunération : basée sur les barèmes de la fonction publique bruxelloise – à discuter en fonction des compétences et expériences. Avantages extra-légaux classiques (dont chèques repas et prise en charge des frais de déplacement en transports en commun).

  • Entrée en fonction : rapide ; l’emploi est lié à la durée de la législature.

Acte de candidature

Les candidatures (cv + lettre de motivation) doivent être envoyées pour le 20 août 2019 au plus tard par mail, à Eric Devuyst, Secrétaire de cabinet : edevuyst@gov.brussels.

Ecrit par :