Actualités

Jobs

Le cabinet d’Alain Maron recrute le/la conseillèr.e politique économie circulaire, gestion des ressources et des déchets et commande publique de sa cellule Economie circulaire/Ressources-Déchets/Propreté publique

Le cabinet d’Alain Maron recrute le/la conseillèr.e politique économie circulaire, gestion des ressources et des déchets et commande publique  de sa cellule Economie circulaire/Ressources-Déchets/Propreté publique

Le cabinet d’Alain Maron, Ministre de la Transition climatique, de l’Environnement, de l’Energie, de la Démocratie participative, de l’Action sociale et de la Santé, recrute le/la conseillèr.e politique économie circulaire, gestion des ressources et des déchets et commande publique de sa cellule Economie circulaire/Ressources-Déchets/Propreté publique


Référence : AM_GRB_CONS_EcoCirc

Fonction


Description de la mission générale

L’accord de majorité régional bruxellois pour 2019-2024 est particulièrement ambitieux en matière d’économie circulaire, de politique de gestion des ressources et déchets et de propreté publique (https://ecolo.be/wp-content/uploads/2019/07/Accord-Bxl.pdf). La propreté publique est une préoccupation majeure des bruxellois. L’Agence Bruxelles Propreté est une entreprise publique de nature industrielle, occupant un nombre important de travailleurs et offrant de nombreux services aux citoyens et entreprises.

L’alignement des stratégies en la matière sur les objectifs climatiques et environnementaux européens et régionaux, les attentes des Bruxellois.e.s en matière de propreté publique et de collecte des déchets, la situation – délicate à certains égards – de l’opérateur Bruxelles Propreté et de ses filiales et la volonté de concrétiser certaines réformes de structure et de nouveaux développements industriels (biométhanisation) nécessiteront une approche stratégique solide et attentive aux intérêts de l’ensemble des acteurs concernés (partenaires du gouvernement, citoyens et entreprises usagers des services fournis, travailleurs de l’Agence et ses filiales, autres acteurs économiques du secteur, notamment dans l’économie sociale et circulaire, communes, …).

La cellule Economie circulaire / Ressources-Déchets / Propreté publique est en charge du pilotage politique de ces projets au sein du cabinet d’Alain Maron, en étroite concertation avec le cabinet de Barbara Trachte, en charge de la Transition économique (dans le cadre d’une gestion de projet transversale), et en coordination avec les politiques menées au sein du cabinet et par Bruxelles Environnement en matière environnementale et climatique. La cellule est tant en contact avec Bruxelles Propreté qu’avec la division de Bruxelles Environnement en charge de l’économie circulaire. Le cabinet entend s’appuyer de façon étroite sur les compétences présentes au sein des administrations concernées pour mener à bien les projets du Gouvernement.

La cellule concernée sera composée de cinq personnes, dont la responsable et un appui administratif.

Mission


Une politique de gestion des déchets ambitieuse et efficace est un élément essentiel d’une économie circulaire, qui préserve les ressources matérielles et énergétiques et contribue de manière directe et indirecte à la lutte contre le changement climatique.

Le/la conseiller.e Déchets et commandes publiques est un expert dans ses domaines de compétences qui aide à la réalisation de l’agenda politique du ministre ; agenda qui se base sur la déclaration de politique générale.

Le/la conseiller.e sera en charge d’assurer un pilotage coordonné du Programme régional en économie circulaire (PREC) et du Plan de gestion des ressources et déchets (PGRD), en les amplifiant, notamment pour stimuler l’émergence de nouvelles filières de valorisation des déchets et des ressources (déchets plastiques, huiles usagées, bois, textiles, matelas, meubles ou déchets de construction, etc.) par voie réglementaire et en soutenant les secteurs.

Lutter contre les changements climatiques passe en effet aussi par une politique de ressources et de déchets à Bruxelles. Cette politique vise à stimuler la prévention, le réemploi, la réparation, d’autres services remplaçant l’achat de biens (économie de la fonctionnalité notamment), la collecte sélective et le recyclage des déchets et opérer une transition vers une économie circulaire, locale et décarbonée, transition permettant de surcroît la création d’emplois locaux ainsi qu’une réduction des coûts pour la collectivité, en s’appuyant notamment sur la responsabilisation élargie des producteurs. Les objectifs « gestion des ressources et des déchets » peuvent être découper en quatre volets, le premier vise à structurer le cadre de la politique des ressources et des déchets bruxelloise et les trois autres se déclinent par public cible : ménages, entreprises, les professionnels de la nouvelle économie de la gestion durable des ressources (vrac, réparation, économie de la fonctionnalité, …) et les professionnels du secteur classique des déchets

En outre, le/la conseiller.e s’attellera à mener à bien une politique régionale circulaire en matière de marchés publics et d’achats. Les objectifs commandes publiques vise à faire évoluer la demande en biens et services ainsi que la gestion des déchets des organisations, dans une optique circulaire et à rendre les pouvoirs publics exemplaires. Il s’agit notamment d’encadrer et soutenir les Pouvoirs Publics pour ouvrir la voie de l’exemplarité, et créer via les marchés publics une demande peu consommatrice de nouvelles matières, capable d’accélérer la transformation de l’offre à l’échelle régionale en matière de tri et de valorisation de la matière.

Missions liées à la fonction :

– Identifier et signaler les problèmes de manière pro-active et proposer des solutions;
– Faire un diagnostic en se basant sur l’analyse des besoins existants, proposer des mesures et en évaluer les résultats;
– Donner des instructions, indications et/ou explications claires, précises, proportionnelles et adaptées (si nécessaire) concernant les tâches à exécuter;
– Gérer les tâches administratives relatives à la fonction;
– Veiller à l’exécution correcte des tâches attribuées (dossiers attribués dans le cadre du plan d’activité annuel, dossiers attribués par le conseil des ministres, questions parlementaires, instructions du supérieur hiérarchique, discours, …), et à la bonne gestion de l’information et des documents nécessaires à l’exécution des missions;
– Se tenir informé(e) de l’évolution de la législation, des idées, matières et/ou techniques relatifs à son domaine de compétences au niveau du cabinet et de l’administration;
– Organiser le flux d’informations et de connaissances, tant au niveau interne qu’externe (Ecolo, mandataires de Ecolo,…);
– Représenter le ministre lors des réunions externes telles que les groupes de travail inter-cabinet, réunions de travail, débats, …;
– Participer activement à la réunion de cellule de son domaine de compétences, au briefing du pré-conseil des ministres (si nécessaire) et au débriefing du conseil des ministres;
– Constituer des réseaux au sein de son domaine de compétences, afin d’entretenir de bonnes relations avec les personnages-clés (administration, entreprises, autres cabinets, autres niveaux de pouvoir, …);
– Mettre en place des relations suivies, constructives et de confiance avec l’ensemble des interlocuteurs externes, notamment la direction et les interlocuteurs désignés au sein des organismes publics dépendant du Ministre, les organisations syndicales, les communes et le cabinet des autres membres du Gouvernement ;
– Il/elle gère les dimensions budgétaires afférentes à ces matières, en lien avec la cellule budgétaire.(planification et exécution)
– Il/elle veille et analyse les politiques budgétaires, y compris dans des perspectives de moyen/long terme
– Il/elle informe régulièrement la responsable de Cellule de l’état d’avancement des dossiers dont il a la charge et formule des recommandations stratégiques et des propositions d’actions ou d’opportunités politiques.
– Il/elle rédige d’initiative ou à la demande des notes de synthèses à destination du Chef de Cabinet et du Ministre quant à l’évolution des dossiers.
– Il/elle assume une veille politique efficace pour les dossiers dont il a la charge (il dispose d’un système d’alerte vif).
– Il/elle est chargé(e) de préparer les notes au Gouvernement pour ses dossiers, de même que d’assurer le suivi des décisions prises par celui-ci (intercabinets, processus de consultation, mise en œuvre).
– Il/elle formule des propositions de communication et de représentation pour le Ministre et prépare le travail de communication (rédaction des documents de base pour les discours, communiqués de presse, conférences de presse, diaporamas, brochures…) en étroite collaboration avec la cellule Presse.
– Il/elle est chargé de rédiger les réponses aux questions et interpellations parlementaires pour ce qui concerne ses matières.
– Il/elle assume les contacts réguliers entre le cabinet, les interlocuteurs identifiés, l’administration (point d’information pour l’administration), les parlementaires, « le parti » et les autres cabinets pour ce qui concerne les dossiers dont il a la charge. Il rassemble les acteurs autour de solutions possibles.

Qualifications et compétences requises

– Travailler de manière pragmatique;
– Niveau universitaire ou expérience équivalente;
– Expérience démontrable en expertise dans son domaine de compétences;
– Travailler de manière autonome;
– Bonne gestion des applications bureautiques pour une exécution efficace de la fonction (traitements de texte, tableurs, e-mail, intranet, internet explorer, …).

Attitudes et comportement requis

– Persévérance et capacité de s’affirmer;
– Capacité de relativiser;
– Bonne compréhension orale;
– Discret et loyal;
– Flexible (prêt à travailler le soir et le week-end);
– Esprit critique;
– Capacité à rédiger de façon claire, rigoureuse, structurée et, le cas échéant, synthétique
– Connaissance du contexte politique et de ses réalités, des enjeux, des fonctionnements, des acteurs, fonctionnements, dispositions législatives et des rapports de force dans son secteur (Communauté française / Région de Bruxelles Capitale).
– Connaissance de la fonction publique est un atout.
– Connaissance des techniques de gestion de projet et plus particulièrement de planning
– Capacité d’initiative, liée à une sensibilité stratégique
– Capacité d’analyse, de rigueur, de conceptualisation et d’opérationnalisation
– Capacité à travailler en autonomie, de façon flexible, transversale et en réseau
– Capacité à organiser le travail, à savoir établir les priorités, à travailler dans l’urgence, à résister au stress et à respecter la confidentialité et les délais
– Capacité à organiser et piloter des rencontres ou événements extérieurs (forums, …)
– Capacité à négocier et à être crédible.
– Capacité de diplomatie et de se créer un réseau de relations dans son domaine.
– Aisance dans les situations publiques (présentations, prise de parole, interventions)
– Être disposé.e à travailler en équipe

Langues :

– NL: très bonne compréhension à l’audition et à la lecture
– EN: bonne compréhension à l’audition et à la lecture

Relations au sein du cabinet :

La fonction implique une étroite collaboration avec les autres membres de la cellule et avec d’autres cellules du Cabinet.
Le collaborateur politique adhère au projet de l’écologie politique et partage les valeurs et l’éthique inhérentes à l’écologie politique.
Position dans l’organigramme:
Le conseiller Propreté Publique rapporte à la responsable de cellule (+1), au directeur de cabinet (+2) et au ministre (+3).

Acte de candidature


Les candidatures (cv + lettre de motivation) sont à envoyer par mail, avec mention de la référence de l’offre « AM_GRB_CONS_EcoCirc » dans l’objet du mail, pour le 18 octobre 2019 au plus tard, à Monsieur Eric Devuyst, Secrétaire de cabinet : RH.cabinetMT@gov.brussels
Pour toutes questions concernant le contenu de la fonction, vous pouvez contacter Monsieur Pascal Devos, Directeur de la Communication : mcourtois@gov.brussels
Pour toutes questions concernant les conditions d’embauche, vous pouvez contacter Monsieur Eric Devuyst, Secrétaire de cabinet : edevuyst@gov.brussels.

Ecrit par :