Ils sont nombreux, les citoyens de la Génération-E qui s’engagent pour qu’aujourd’hui soit meilleur qu’hier. Ils/elles sont bénévoles de la Croix-Rouge, des mouvements de jeunesse ou des Restos du Coeur ; ils/elles sont hébergeurs du Parc Maximilien, aident leurs voisins, s’engagent pour la propreté dans leur quartier, chez GreenPeace, Oxfam ou ailleurs ; ils/elles participent aux initiatives locales de transition dans leur commune, créent des coopératives ou des entreprises pleines de sens…Ils/elles sont des milliers !

Ecolo, parti de l’espoir et des solutions, entend relier et relayer cette Génération-E, qui œuvre au quotidien pour un monde plus vert, plus juste et plus démocratique. Un monde où chacun-e a la possibilité de vivre une vie digne sur une planète préservée.

Le niveau communal permet de concrétiser efficacement, avec les citoyens, les réponses aux grands enjeux globaux de notre temps que sont les défis écologiques et la justice sociale.

Nous, écologistes, sommes engagés ensemble, localement, avec la Génération-E, pour construire des communes partenaires des citoyens. C’est avec un cap, celui de la transition écologique, et avec les citoyens, que nous construirons les communes de demain. Des communes qui protègent l’avenir de nos enfants et ne laissent personne sur le côté. Des communes qui donnent du sens et permettent d’entreprendre en organisant le développement de leur territoire. Des communes résolument au service des citoyens, de façon souple et moderne.

Notre horizon :

  • des communes protectrices

Les communes doivent protéger leurs habitants et leur avenir. Chaque citoyen a droit à un espace public sécurisé, où circuler à pied ou à vélo sans danger, avec une attention particulière pour les femmes et les enfants, et à une police de proximité sur le terrain. Chaque être humain a droit à un air de qualité, à des espaces verts, à des logement salubres et accessibles. Les communes doivent protéger la santé et l’environnement de leurs habitants.

  • des communes solidaires

Les communes agissent pour la cohésion sociale et la lutte contre toutes les exclusions. Chaque individu a droit à une existence sociale digne, qui lui permette de participer et de s’épanouir dans la société. Les communes doivent favoriser l’accès de chacun-e aux droits fondamentaux et aux services de base : aide sociale émancipatrice, enseignement, places d’accueil diversifiées pour les enfants, services et hébergements pour les personnes âgées, logement public,…

  • des communes efficaces

Tous les citoyens ont droit à des pouvoirs publics efficaces et à leur service. Nos élus s’engagent à 100 % pour les communes. Des communes qui doivent être à 100 % dépolitisées mais résolument politiques, pour donner un cap et améliorer le service aux citoyens. L’évaluation des politiques intégrera la participation citoyenne. Les outils numériques permettront l’interaction permanente et efficace avec ceux-ci.

  • des communes entreprenantes

Les communes doivent faire confiance, encourager et coordonner les initiatives et les projets positifs des citoyens, des associations, des écoles et des entreprises qui participent à la vie locale et à la transition écologique : miser sur la valorisation des « communs », créer un conseil alimentaire local, booster les circuits courts, mobiliser tous les acteurs pour développer un territoire zéro émission, renforcer l’économie et le commerce grâce à la coopération des acteurs ou à l’intégration d’une monnaie locale… Là où les communes sont les moteurs d’un développement territorial dynamique.

Être engagés ensemble, c’est créer des communes partenaires des citoyens. Des communes qui seront protectrices, solidaires, efficaces et entreprenantes.

 

Commentaires

Commentaires

Share This