Actualités

À la une

Ecolo-Groen trouve une majorité pour faire interdire les ‘tueurs d’abeilles’

Ecolo-Groen trouve une majorité pour faire interdire les ‘tueurs d’abeilles’

La proposition de loi d’Ecolo-Groen visant à interdire les néonicotinoïdes, ces pesticides ‘tueurs d’abeilles’ vient d’être votée à la Chambre. Une avancée qui réjouit bien sûr la députée fédérale Ecolo Sarah Schlitz : « Ce texte est un étape très importante pour la protection de notre environnement et de notre santé. En effet, ces produits chimiques néfastes, qui subsistent dans l’eau et les sols, seront interdits. Le vote d’aujourd’hui place la Belgique parmi les pays européens précurseurs en la matière. Aujourd’hui est un bon jour pour la planète », commente Sarah Schlitz.

Les néonicotinoïdes sont des produits principalement utilisés dans l’agriculture intensive. Ils provoquent des dégâts importants, notamment pour les abeilles. La disparition de ces dernières est extrêmement préoccupante. Or, les abeilles sont un élément essentiel de la biodiversité et de la production alimentaire. « Le fait que notre pays verrouille désormais l’usage de ces produits dangereux et favorise les alternatives est un bon signal pour contrer les lacunes qui subsistent encore au niveau des législations européennes », poursuit Sarah Schlitz.

Ce projet de loi s’inscrit dans une transition plus large de notre modèle agricole et prévoit également un accompagnement des agriculteurs qui s’inscrivent dans la transition. « La transition agro-écologique est en effet la voie vers une agriculture durable, ancrée chez nous, respectueuse de ses professionnels et de la nature dans son ensemble. Il n’y a pas d’opposition entre l’environnement et l’agriculture. Cette dernière doit s’appuyer sur la nature, travailler avec elle et non contre elle. Les agriculteurs disposent d’alternatives à ces pesticides dangereux. C’est ensemble que nous pourrons mieux protéger nos sols, l’eau, les abeilles et notre santé », conclut Sarah Schlitz.