Ecolo et Groen soutiennent l’appel de la plateforme #1bru1Vote, qui réclame aujourd’hui le droit de vote aux non-belges résidant à Bruxelles lors des prochaines élections régionales. Les écologistes rappellent qu’en effet, du point de vue des droits politiques et de la participation à la démocratie régionale, tous les Bruxellois ne sont actuellement pas égaux.

En effet, pour le moment, les citoyens non-belges ne peuvent voter qu’au niveau communal, alors que les enjeux de la ville dans laquelle ils habitent relèvent très largement du niveau régional : mobilité, propreté publique, aménagement du territoire, environnement….

« Pour les écologistes, il ne peut y avoir de sous-citoyenneté à Bruxelles. Ecolo et Groen veulent donc élargir le droit de vote régional à tous les résidents bruxellois, » commente Arnaud Pinxteren, député bruxellois Ecolo.

Cette réforme doit se mener au niveau fédéral. Le groupe Ecolo-Groen à la Chambre y dispose déjà d’un texte en la matière. « Nous avons effectivement déposé une proposition de loi à la Chambre qui élargit le droit de vote régional à l’ensemble des citoyens étrangers résidant en Belgique, » ajoute le député fédéral Ecolo Gilles Vanden Burre. « C’est évidemment une réforme fondamentale pour la démocratie bruxelloise, concernant plus de 300.000 personnes, et nous souhaitons l’étendre à l’ensemble du pays. Il n’y a en effet aucune raison de créer des différences entre Régions en matière de droits démocratiques, » concluent les écologistes.