Actualités

Actualité

Ecolo déplore et demande que le Parlement se comporte comme un employeur exemplaire

2 février 2015
Ecolo déplore et demande que le Parlement se comporte comme un employeur exemplaire

Le Bureau du Parlement de la Fédération, composé de députés PS, cdH et MR, a décidé visiblement de licencier 30 collaborateurs en charge de la retranscription des débats au sein de l’assemblée.

Christos Doulkeridis, chef de groupe Ecolo : « Ecolo n’est pas représenté au Bureau de la Fédération et nous n’avons toujours pas d’information officielle à ce sujet. Néanmoins, alerté par la rumeur il y a quelques semaines, j’ai adressé un courrier au président du Parlement pour connaître l’intention des membres du Bureau quant à l’avenir du personnel du service compte rendu. Mais également pour demander d’être associés aux rencontres avec le personnel. Malheureusement, aucune explication nous a été donnée ».

La décision de licencier 30 collaborateurs a été rendue publique dans la presse de ce jour. Si cette information devait être vérifiée, nous déplorons cette décision et nous demandons que le Parlement soit pour le moins exemplaire dans le respect de tous les droits et obligations sociales en tant qu’employeur.