Actualités

Actualité

Boucle du Hainaut : la majorité wallonne demande d’examiner la nécessité du projet

18 novembre 2020
Boucle du Hainaut : la majorité wallonne demande d’examiner la nécessité du projet

Le dossier de la boucle du Hainaut consiste en une liaison à haute tension entre Avelgem et Courcelles. La majorité PS-MR-ECOLO a décidé, via une motion, de demander au Gouvernement wallon d’examiner la pertinence du besoin de la réalisation du projet selon les nécessités économiques, climatiques et d’abaissement du coût de l’énergie ainsi que des nuisances environnementales et de santé (champs électromagnétiques) qui pourraient être créées par le projet.

Laurent Devin, Député PS : « Nous demandons également au Gouvernement de procéder à l’examen minutieux de l’ensemble des expressions et prises de position des citoyens ayant participé à la réunion d’information préparatoire ou ayant réagi dans la foulée de celle-ci ».

Les Député.e.s invitent les autorités wallonnes à demander à Elia la transparence totale sur le dossier et de justifier le projet au regard des multiples interrogations des citoyens et des mandataires locaux.

« Concrètement, il sera également utile d’analyser et d’envisager l’ensemble des alternatives techniques (autres technologies, autre localisation, enfouissement total ou partiel, recours à une tension moindre,…) et de s’entourer des études nécessaires notamment pour préserver la santé des citoyens », précise Jean-Paul Wahl et Hervé Cornillie pour le MR.

Pour Manu Disabato, Député Ecolo, « Il faut garantir l’intégration au processus décisionnel du projet de tous les paramètres en termes d’aménagement du territoire, d’urbanisme, de climat et d’énergie, de santé animale et tout particulièrement les dimensions d’environnement, de santé publique et d’impacts paysagers».

À défaut de certitudes dans l’ensemble des domaines, ce projet ne se fera pas, concluent les trois intervenants. Un rapport devra être présenté le 30 septembre 2021 au Parlement de Wallonie.